Home About HyMeX
Motivations
Science questions
Observation strategy
Modelling strategy
Target areas
Key documents
Organisation
International coordination
Working groups
Task teams
National contributions
Endorsements
Resources
Database
Data policy
Publications
Education and summer schools
Drifting balloons (BAMED)
SOP web page
Google maps data visualisation
Workshops Projects
ASICS-MED
MOBICLIMEX
MUSIC
IODA-MED
REMEMBER
FLOODSCALE
EXAEDRE
Offers Links Contacts
Science & Task teams
Science teams
Task teams
Implementation plan
Coordination
International Scientific Steering Committee (ISSC)
Executive Committee for Implementation and Science Coordination (EC-ISC)
Executive Committee - France (EC-Fr)
HyMeX France
HyMeX Italy
HyMeX Spain
Archive

Reconstitution des évènements climatiques extrêmes (crues et tempêtes) dans le Golfe d'Aigues-Mortes à partir de l'étude des archives sédimentaires


Dezileau Laurent

Les lagunes du Golfe d'Aigues-Mortes sont les réceptacles à la fois de matériels terrigènes provenant des bassins versants en période de crues mais aussi de sables venus de la mer en période de tempêtes. A partir de l'étude des complexes lagunaires de l'étang de l'Arnel et de Pierre Blanche (figure 1), l'idée est de tenter de reconstituer l'alternance de ces événements climatiques extrêmes au cours des derniers milliers d'années à partir de l'étude de carottes sédimentaires courtes. Notre démarche a pour but d'évaluer la récurrence de ces évènements climatiques au cours de l'optimum médiéval, au cours du petit Âge glaciaire (comment s'exprime ce petit âge glaciaire dans le Languedoc ?) et voir si les phénomènes extrêmes récents s'inscrivent ou non dans l'évolution perceptible du climat actuel. En procédant à l'analyse des propriétés sédimentologiques, géochimiques et isotopiques des sédiments, nous nous sommes fixés trois objectifs principaux: 1) Etablir un cadre chronologique aux carottes sédimentaires (210Pbex et 137Cs), 2) Déterminer la nature et l'origine des particules afin d'identifier les événements sédimentologiques brefs de fortes amplitudes (paléotempêtes, paléocrues), 3) étudier et définir les différents facteurs contrôlant les flux sédimentaires (climatiques, océanographiques voir anthropiques).