Home About HyMeX
Motivations
Science questions
Observation strategy
Modelling strategy
Target areas
Key documents
Organisation
International coordination
Working groups
Task teams
National contributions
Endorsements
Resources
Database
Data policy
Publications
Education and summer schools
Drifting balloons (BAMED)
SOP web page
Google maps data visualisation
Workshops Projects
ASICS-MED
MOBICLIMEX
MUSIC
IODA-MED
REMEMBER
FLOODSCALE
EXAEDRE
Offers Links Contacts
Science & Task teams
Science teams
Task teams
Implementation plan
Coordination
International Scientific Steering Committee (ISSC)
Executive Committee for Implementation and Science Coordination (EC-ISC)
Executive Committee - France (EC-Fr)
HyMeX France
HyMeX Italy
HyMeX Spain
Archive

Evaluation de la parametrisations des nuages dans LMDZ par desagregation spatio-temporelle


Chéruy Frédérique

La nécessité d'estimer les impacts du changement climatique à l'echelle regionale conduit à évaluer les performances des modèles de climat à ces echelles. En particulier,la représentation des nuages et de leurs interactions avec le rayonnement étant au coeur des incertitudes, il est important de disposer d'outils permettant une évaluation détaillée des versions actuelles et en développement des modèles. Dans l'approche decrite, le modèle de climat est utilisé avec une grille zoomée sur la région méditerranéenne. L'analyse est éffectuée sur l'ensemble de l'annee 2000 sur une région couvrant le sud de l'Europe et le bassin méditerranéen. La trajectoire du modèle est contrainte de ne pas s'éloigner des situations synoptiques réelles en relaxant la circulation àgrande echelle vers des analyses meteorologiques hors du zoom. En contraignant la dynamique a grande echelle à être proche de la réalite le guidage permet de dériver une sorte de série météorologique qui peut étre comparée sur une base journalière aux observations (METEOSAT, ici). L'outil simulateur ISCCP est utilisé pour pouvoir confronter les distributions sous maille de propriétés nuageuses et de ciel clair de facon instantannée.
A l'echelle régionale, les proprietes deduites de l'observation sont regroupees en 5 clusters construits sur la pression du sommet des nuages, et l'epaisseur optique. Les simulations du modéle sont ensuite projetées sur ces clusters. Les propriétés dynamiques à grandes echelles de ces clusters sont également analysées.
A l'echelle locale, les histogrammes de propriétés nuageuses et de température de brillance simulées et observées sont confrontés.
Cette methode permet d'une part de tester de nouvelles paramétrisations, et également d'ajuster finement les paramètres pour les futurs runs climatiques. Les insuffisances des parametres nuageux restitués à partir de METEOSAT sont discutées. Des améliorations sont attendues
de MSG mais également des mesures de télédetection active.