Home About HyMeX
Motivations
Science questions
Observation strategy
Modelling strategy
Target areas
Key documents
Organisation
International coordination
Working groups
Task teams
National contributions
Endorsements
Resources
Database
Data policy
Publications
Education and summer schools
Drifting balloons (BAMED)
SOP web page
Google maps data visualisation
Workshops Projects
ASICS-MED
MOBICLIMEX
MUSIC
IODA-MED
REMEMBER
FLOODSCALE
EXAEDRE
Offers Links Contacts
Science & Task teams
Science teams
Task teams
Implementation plan
Coordination
International Scientific Steering Committee (ISSC)
Executive Committee for Implementation and Science Coordination (EC-ISC)
Executive Committee - France (EC-Fr)
HyMeX France
HyMeX Italy
HyMeX Spain
Archive

L'observation satellitaire à l'horizon 2010 : avancées et limitations


Eymard Laurence

Pour étudier un domaine géographiquement aussi complexe que le bassin méditerranéen, l'observation spatiale doit être exploitée en complément des observations in situ. Dans cette décennie, plusieurs missions scientifiques sont programmées, et les satellites météorologiques s'enrichissent de nouveaux capteurs (ex METOP avec IASI). Toutefois, l'utilisation des capteurs peut s'avérer très complexe, voire impossible si de nouveaux traitements de données ne sont pas mis au point. L'assimilation des données (mesures physiques ou produits dérivés) dans les modèles est ici considérée au même titre que les inversions indépendantes. Cet exposé discutera, sur des exemples d'instruments spatiaux utiles au programme HYMEX (cycle de l'eau, océanographie,...), les avancées et limitations associées, et les développements souhaitables.