Home About HyMeX
Motivations
Science questions
Observation strategy
Modelling strategy
Target areas
Key documents
Organisation
International coordination
Working groups
Task teams
National contributions
Endorsements
Resources
Database
Data policy
Publications
Education and summer schools
Drifting balloons (BAMED)
SOP web page
Google maps data visualisation
Workshops Projects
ASICS-MED
MOBICLIMEX
MUSIC
IODA-MED
REMEMBER
FLOODSCALE
EXAEDRE
Offers Links Contacts
Science & Task teams
Science teams
Task teams
Implementation plan
Coordination
International Scientific Steering Committee (ISSC)
Executive Committee for Implementation and Science Coordination (EC-ISC)
Executive Committee - France (EC-Fr)
HyMeX France
HyMeX Italy
HyMeX Spain
Archive

La prévention des inondations dans les bassins versants soumis aux crues torrentielles en Méditerranée


Vinet Freddy

Depuis une vingtaine d'années, la remise en cause de la gestion du risque inondation est presque générale tant en Europe qu'aux USA ou dans les pays en développement. Dans beaucoup d'endroits les catastrophes récentes que ce soient les inondations du Mississippi en 1993 suivies de Katrina en 2005 ou les inondations en série en Europe centrale, ont montré les limites de modes de gestion trop centrés sur la maîtrise de l'aléa par des méthodes structurelles (digues, barrages, bassin de rétention). Les organismes internationaux et la recherche en matière de prévention préconisent une approche intégrée de la gestion des risques alliant les méthodes structurelles lorsqu'elles sont nécessaires à la mise en place de modes de gestion non structurels (maîtrise de l'occupation du sol, développement de la conscience du risque, réduction de la vulnérabilité, plans communaux de secours). c'est l'esprit des plans de prévention des inondations inspirés de la circulaire du Ministère de l'Ecologie datée du 1er octobre 2002 qui, après les crues de septembre 2002 dans le Gard, tentent de répondre aux attentes de la population et des élus en matière de protection contre les risques. Une des conditions de réussite de ces plans est la redéfinition des objectifs de prévention dans une approche territorialisée. A l'aide d'un SIG élaboré à l'échelle du Languedoc--Roussillon, différents indicateurs associant des données d'aléa, de vulnérabilité,d'enjeu ou d'endommagement montrent les enjeux propres à chaque bassin versant et la nécessité d'adapter la prévention aux spécificités de chaque territoire. Cette communication envisage les difficultés auxquelles doivent faire face les structures de bassin versant dans le déploiement des plans de prévention des inondations et notamment dans la mise en oeuvre des protections structurelles.